Résultat de recherche d'images pour "doudou éléphant"

A leurs naissances, nos filles avaient énormément besoin de téter. On s’en est rendu compte en rentrant chez nous pour E. et on n’a pas cherché à comprendre trop longtemps pour C. On a donc cédé à la tétine alors qu’à la base mon mari était totalement contre…

Quant à doudou, la crèche nous a rapidement demandé de fournir un doudou, un vêtement qui les rassurait. Pour E. on a attendu qu’elle choisisse, en vain… alors on en a donné un au hasard et on s’est dépêché d’aller en acheter un deuxième. Pour C. on ne lui a pas vraiment laissé le choix puisqu’on lui a donné celui qu’on avait déjà acheté en 3 exemplaires 🙂 !

Parce que voilà, le doudou c’est bien mais je crois que la plus grande peur du parent c’est de le PERDRE ! Que dire en plus de ces magasins qui fonctionnent par collections et qui décident de ne plus fabriquer le doudou qui sauvent tes journées et tes nuits ! On a beaucoup cherché sur le net pour en trouver un troisième pour E. et on a trouvé… à 45 € pièce ! On a laissé tomber…

On s’est donc débrouillé pour ne jamais le perdre, le laver quand elle n’était pas là…

 

 

Seulement voilà, aujourd’hui, on aimerait qu’E. lâche un peu son doudou et sa tétine. A 3 ans et demi, elle aime encore beaucoup traîner avec eux et ça a le don de nous agacer. Lorsqu’elle sort de l’école, elle me le demande. Si elle est fatiguée, elle les a tout le temps en main et en bouche. On a expliqué qu’elle grandissait, qu’il fallait songer à les poser. On a fabriqué un lit pour son doudou et sa tétine. Ça a fonctionné, un peu… et puis l’école est arrivée et la fatigue avec et il a fallu trouver une autre solution.

J’aurais eu tendance à dire qu’elle n’était pas prête et qu’il fallait lui faire confiance. Je l’ai dit d’ailleurs jusqu’à ce RDV avec sa maîtresse qui m’a annoncé qu’elle ne l’avait pas du tout en classe et SURTOUT qu’elle avait un petit défaut de prononciation sans doute lié à la tétine (et au fait qu’elle parle parfois avec la tétine en bouche). Ça a été l’alerte pour moi et alors que je la laissais faire jusqu’ici, on a commencé un travail de longue haleine pour la lui faire poser. Bizarrement sa petite soeur en est bien moins dépendante et cela nous a aidée à lui faire poser en l’encourageant.

On ne peut pas dire que c’est gagné mais à force elle a compris qu’elle devait les poser plus souvent. De temps en temps, elle nous demande s’il est possible qu’elle aille lui faire un câlin dans sa chambre. On accepte évidemment mais elle sait qu’elle n’a pas le droit de sortir de sa chambre avec. La règle maintenant c’est « Doudou et tétine quand on est en pyjama et à la sieste c’est tout ».

Résultat de recherche d'images pour "doudou"

Espérons que cela fonctionnera sur le long terme !

 

Publicités