E a eu 3 ans. C a eu 19 mois. A chaque rencontre avec nos amis, voisins, connaissances… on entend toujours les mêmes questions :

  • « Alors il est en route le 3ème ? « 
  • « C’est pour quand ? « 
  • « Vous attendez quoi ? »
  • « Faut essayer le petit garçon ! »

La réponse est simple : NON !

Cela peut paraître un peu brusque, mais je n’en veux pas plus.

¨Pourquoi je ne veux pas de 3ème enfant ?

  • 2 c’est bien !

J’ai eu deux enfants en moins de 2 ans. Sans parler de la fatigue ou de la quantité de travail que cela représente, c’est aussi au niveau financier qu’on l’a senti ! 2 enfants à la crèche la même année ça fait la moitié de mon salaire qui part direct pour les frais de garde. Autant vous dire que cette année on a du se serrer la ceinture et que nos économies sont bien descendus.

  • J’ai envie d’autre chose…

Couches, biberons, crises, colères, déménagements à chaque sortie… Je ne sais pas vous mais moi j’en ai marre ! Et encore, on n’est pas encore en hiver. Quand on y sera, il faudra en plus les habiller avec des gros manteaux. L’enlever pour les installer dans le siège auto et leur remettre quand on arrivera à destination.

  • Je ne veux pas prendre le risque de refaire une dépression post partum

Et ouais, quand on est passé par le fond du fond, on n’a pas vraiment envie de prendre le risque d’y repasser. J’ai beau être suivie depuis 3 ans maintenant, je garde en moi cette peur et ce regret des débuts « gâchés » avec E.

  • Et s’il y en avait 3 !

Mon père était un triplé. Vous imaginez passer de 2 à 5 enfants ? Pour moi c’est non ! Je ne veux absolument pas prendre ce risque là. J’ai déjà eu super peur lors de mes 1ères échographies. La hantise de l’annonce de la grossesse multiple.

Et vous ? Qu’est ce qui vous a poussé à en faire un 3ème ?

 

Publicités